Récit autobiographique
D'un fils d'immigrés Italiens des années vingt
conçu en terre d'Italie, né sur le sol Français en 1926
 
Certes, chacun d’entre nous poursuit un chemin particulier. Mais sa particularité peut avoir plusieurs formes. L’un cheminera passivement en suivant le destin qui lui est tracé, un autre, plus actif, forcera le destin pour une recherche de profit. ou il y a celui qui, en manque ou en recherche d’absolu, forcera le destin lorsqu’il ne lui sera pas favorable, un autre encore qui né dans le dénuement n’acceptera pas l’injustice et l’exploitation pour le profit de l’homme par l’homme et, pour exister pleinement, forcera le destin lorsque celui-ci ne luis sera pas favorable, son chemin sera parsemé d’embûches, mais aussi de riches heures vécues. C’est le parcours de ce dernier qui est le sujet du présent site. Aujourd’hui, alors que son vécu est de neuf décennies passées, avant de quitter ce monde, il veut laisser par ce récit le témoignage de ce que chacun a la possibilité d’être pour exister pleinement et jouir des richesses que nous offre la vie si nous nous donnons la peine d’en faire un parcours sur lequel nous pouvons nous retourner sans regret ni amertume ; tout au contraire pour faire que malgré les vicissitudes qu’elle nous réserve,  nous demeurons toujours debout face au destin en le bravant lorsque nécessaire.
 
  Ce que vous trouverez sur ce site :
 
  Pourquoi, à 70 ans, il apprit l’informatique, le langage html et créa ses sites Internet
 
 
C’est le récit d’une enfance, d’une adolescence et d’une vie d’homme née d’une famille pauvre d’immigrés Italiens. Enfant il fut inhibé par l’indigence, le rejet de l’immigré et privé d’instruction comme il l’aurait souhaité. À 13 ans il, il lui faut participer au budget familial, il est ouvrier d’usine, à 14 ans domestique de ferme, à 15 ans il apprend le métier de tailleur de pierre. Dès son adolescence il s'engage dans un combat pour plus de justice dans la société. A 17 ans pendant l'occupation Allemande, pour échapper à la déportation, il devient mineur de fond dans une mine de charbon. A 19 ans la libération lui permet de reprendre son métier de tailleur de pierre. Il entre chez les Compagnons du tour de France et à 21 ans il est chargé de diriger une exploitation de carrière et de taille de pierre pour la construction d’une église. Après bien des péripéties, il cessera son tour de France et poursuivra la direction de carrière et tailleur de pierre. À 40 ans il créera sa propre entreprise. Elle aura une réputation nationale et même internationale. Elle lui permettra de s’exprimer pleinement. A 70 ans, pour des raisons financières, il est obligé de la céder. Les repreneurs étant des escrocs, cette cession sera suivie d’un long calvaire de combats juridiques. Il en est résulté de nombreuses pathologies qui le priveront d’une grande partie de ses capacités physiques mais ne lui enlèveront pas sa soif d’exister.
 
 
 
Informations sur les mises à jour du site et commentaires inspirés par les soucis quotidiens, le combat pour exister qui continue et les évènements.
 
 
  Les messages d’appréciation et de suggestion sur ce site seront les bienvenus
 
 
 
 

Les autres sites de Pierre FERRUA
www.pierreferrua-photos.com
www.verspontdugard-images.com
www.pierreferrua.com
www.illusoire-justice.com